Analyse économique du droit - Les Livres
Analyse économique du droit - Alain Parent, Ejan Mackaay, Stéphane Rousseau et Régis Lanneau
 







Ejan Mackaay et Alain Parent, Précis d'analyse économique du droit,
Sainte-Julie, La grande école de la francophonie, 2015


L’analyse économique du droit éclaire, en faisant appel à des concepts empruntés à l’économie, la rationalité sous-jacente des règles juridiques et les principaux effets de leur changement. Dans les systèmes de droit civil, elle est un outil précieux pour le législateur et pour la doctrine, mais aussi pour le praticien du droit qui peut y puiser des éléments d’analyse pour son argumentation ou pour la rédaction des contrats.  Ce livre offre un guide pratique d’introduction à l’analyse économique du droit. Dans un langage accessible aux non-initiés, il présente les idées clés empruntées à la science économique utilisées dans l’analyse du droit. Il montre comment ces idées peuvent être appliquées aux grands champs du droit civil : la propriété, la responsabilité civile, le droit des contrats et le cautionnement. L’analyse pointe vers les effets des règles et met en lumière leur raison d’être : souvent elles paraissent choisies comme s’il agissait de retenir les solutions économiquement les plus intéressantes. Cette perspective constitue une vue unificatrice du droit civil. Tout au long de la présentation, des exemples sont présentés pour illustrer les idées et pour renforcer le caractère pratique de ce livre.

Pour commander le livre:  cliquez ici



L’analyse économique du droit 2e édition
 Ejan Mackaay et Stéphane Rousseau
 
 
L’analyse économique du droit a-t-elle quelque chose à dire aux juristes civilistes ? La réponse proposée ici est résolument affirmative. Non seulement l’analyse économique du droit est-elle applicable aux systèmes civilistes, mais elle devrait même y occuper une place de choix, tout aussi importante que dans les systèmes de common law.
 
Son rôle dans les systèmes civilistes peut être différent de celui qu’elle joue dans les pays de common law. Dans les systèmes civilistes, elle comporte l’espoir de rappeler la doctrine à sa mission noble, qui a toujours été de mettre en lumière les fondements du droit civil, de montrer son arrimage avec la réalité sociale et de proposer les adaptations nécessaires aux réalités nouvelles. L’analyse économique du droit explique la raison d’être des institutions du droit civil en les reliant aux effets sociaux qu’elles produisent et propose de juger l’à-propos des règles à l’aune de ces effets. Les développements proposés dans le présent livre montrent qu’elle conforte le savoir traditionnel du juriste civiliste.
 
Dans sa première partie, le livre apporte au juriste un minimum de « culture économique » et une trousse d’outils nécessaires pour pratiquer l’analyse économique du droit ; il montre, dans sa seconde partie, comment cette analyse peut être appliquée aux institutions centrales du droit civil et du droit des affaires que sont les droits réels, la responsabilité extracontractuelle, les obligations contractuelles, la propriété intellectuelle, les sociétés par actions et les valeurs mobilières. Tout au long, le livre pointe vers des lectures ciblées en langue anglaise permettant au juriste intéressé de pousser plus loin ses analyses.
 
Le livre s’adresse à différents publics : aux juristes – magistrats, universitaires, praticiens -- qui veulent savoir en quoi consiste au juste l’analyse économique du droit ; aux étudiants aux cycles supérieurs qui voudraient considérer l’analyse économique du droit comme outil aidant à structurer leur sujet d’étude ; aux non-juristes à la recherche d’une lecture rationnelle derrière l’apparence parfois hermétique du droit.
 

Voici la table des matières du livre Analyse économique du droit des professeurs Ejan Mackaay et Stéphane Rousseau
 
Pour commander le livre
 


 
 
 
 
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint